Partager :

Les bases de Tsahal à travers le pays sont fin prêtes pour Pessa’h. Les unités d’intendance et de logistique de l’armée ont procédé à l’acheminement de toutes les denrées nécessaires à la soirée du Séder et à la fête et les « cuistots » sont au four…mais pas au moulin ! De son côté, le rabbinat de Tsahal a mis les bouchées doubles pour cachériser toutes les cuisines.

Afin de gâter les soldats qui seront obligés de rester dans les bases , des menus améliorés ont été prévus, des cadeaux,  ainsi que des activités récréatives durant ‘hol hamoed. Les soldats sans famille ou issus de milieux défavorisés seront particulièrement soutenus, notamment grâce aux organisations « Ya’had Lema’an Ha’hayal », « Keren Li-Yedidout », « Friends of Israel Defence Forces » et « Canadian Zionist Cultural Association », avec des cadeaux, des espèces et des bons d’achats.

Pour avoir une idée de la quantité d’ingrédients livrée dans les bases du pays :

70 tonnes de matzot

10 tonnes de matza shemoura

10 tonnes de farine de Matza

25 tonnes de gâteaux

45.000 litres de boissons

50 tonnes de « schnitzels »

13.000 pots de ‘harosset. Le charoset, le haroset ou le charoises est une pâte sucrée de couleur foncée composée de fruits et de noix consommée au Passover Seder. Le harosset est un important élément du plateau du Seder de Pessah rappelant le mortier qu’utilisaient les Hébreux quand ils étaient en esclavage en Egypte pour fabriquer les briques.

100.000 litres d’huile etc…

L’occasion de remercier nos soldats, la police ainsi que les services de sécurité et des renseignements qui veillent jour et nuit à notre sécurité.

‘Ha samea’h !

Partager :