Partager :

Le ministère de la défense israélien vient d’officialiser l’achat d’une paire de ravitailleurs en vol Boeing KC-46 et ce dernier accord s’inscrit dans le cadre du nouveau programme d’acquisition d’armes du pays visant à moderniser les forces de défense israéliennes.

Il fait suite à l’autorisation donnée par un comité ministériel israélien la semaine dernière d’acquérir de nouveaux avions à réaction F-35, des avions de ravitaillement en carburant KC-46 et d’autres systèmes d’armes en provenance des États-Unis.

L’année dernière, le Congrès américain a été informé d’une vente potentielle de 2,4 milliards de dollars de huit avions de ravitaillement en vol KC-46 à Israël.

Le ministère de la défense israélien a déclaré dans un tweet « Suite à l’approbation par le gouvernement du plan d’acquisition des FDI, le ministère de la défense a commencé à mettre en place des programmes d’achat. Ceux-ci sont menés avec les canaux de l’armée américaine, en utilisant des financements militaires étrangers.

« Des processus similaires seront lancés pour acquérir un troisième escadron de F-35, des hélicoptères de transport lourd pour remplacer la flotte de CH-53 Yasur, des munitions avancées et plus encore.

Le Boeing KC-46, avion à large fuselage et à missions multiples, est basé sur l’avion de ravitaillement KC-767 de la même société.

Source : Airforce Technologie & Israël Valley

Partager :