Partager :

Les défis engendrés par le COVID-19 ont plutôt représenté une opportunité pour les entreprises israéliennes.  C’est pourquoi en cette fin l’année, le nombre de start-ups offrant des solutions basées sur des services de lutte contre le Coronavirus a augmenté de 400 %.

Cette situation a fait d’Israël l’un des seuls pays au monde à avoir augmenté les investissements en capital dans ses technologies pour 2020. Les derniers chiffres de Décembre ont confirmé que les investissements dans les entreprises israéliennes ont augmenté de 23 % depuis 2019, pour atteindre le montant de 9,5 milliards de dollars en capital. Par rapport au reste du monde, les États-Unis n’ayant augmenté que de 5 % et l’Asie ayant connu un déclin de 15 %, Israël s’est distingué comme l’un des innovateurs les plus performants de l’année.

Certains des plus gros investissements sont venus des technologies liées à la lutte contre le COVID-19, mais il y a eu d’autres domaines dans lesquels la Tech Israélienne a réussi. Cela illustre à nouveau la polyvalence de l’économie israélienne dans son ensemble.

En 2020, la plus grande partie des investissements a été réalisée par Hippo Insurance Services, qui a levé 350 millions de dollars auprès d’une filiale japonaise de MS&AD Insurance Group Holdings, appelée Mitsui Sumitomo. Hippo, une start-up d’Insurtech fondée en 2015 par Assaf Wand et Eyal Navon, permet aux clients d’économiser 25% sur les assurances et d’obtenir une couverture plus intelligente pour les biens ménagers grâce à la compréhension des données provenant des ensembles de données publiques. L’investissement aidera l’entreprise à déployer son produit à travers les États-Unis et lui permettra d’atteindre 95 % des foyers américains au cours de l’année à venir.

Une autre opportunité d’investissement importante s’est présentée au début de l’année pour l’entreprise SentinelOne, qui a pu conclure un financement de 267 millions de dollars pour répondre à la demande de sa technologie innovante. Sa solution permet d’assurer une un accès autonome, sécurisé et direct aux centres de données et aux cloud afin d’aider les organisations à sécuriser leurs actifs avec rapidité et simplicité. La société prend d’assaut le secteur de la cybersécurité et est actuellement évaluée à 3,1 milliards de dollars.

Gongo.io Ltd est une autre société israélienne qui a reçu un financement considérable dans le cadre d’un accord conjoint de 200 millions de dollars entre Coatue, Salesforce et Sequoia. Le logiciel de l’entreprise utilise l’intelligence artificielle (IA) pour analyser les conversations, permettant aux équipes de vente de mieux comprendre ce qui se passe bien et mal dans leurs appels de vente. Avec certains de ses plus gros clients comme Paypal, Shopify et Slack, Gong est devenu un acteur majeur sur le marché de l’analyse de données, ce qui lui a permis d’atteindre une valeur de 2,2 milliards de dollars après sa création en 2015, un exploit impressionnant pour une jeune entreprise de ce type.

Ces exemples d’investissements réalisés au cours d’une année comme 2020 sont très encourageants pour l’année prochaine. Alors que le monde commence à sortir de la pandémie et que les pays commencent à revenir à la normale, les tendances en matière d’investissement de 2020 dans la technologie israélienne portent déjà leurs fruits pour l’année 2021.

Références :

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-12-07/israeli-tech-funding-jumps-23-to-9-5-billion-on-virus-demand

https://www.prnewswire.com/il/news-releases/despite-covid-19-israeli-technological-innovation-sets-new-capital-rounds-record-approaches-the-10-billion-line-301187609.html

Partager :