Partager :

La société israélienne REE Automotive, leader de la mobilité électronique dont Israël Valley a annoncé récemment qu’elle avait annoncé sa fusion avec 10X Capital Venture Acquisition Corp, a décidé de créer un nouveau centre d’excellence en ingénierie de pointe pour pour répondre à la demande mondiale prévue pour sa technologie révolutionnaire de plate-forme REEcorner et de véhicules électriques.

REE prévoit de fabriquer via un réseau mondial sécurisé et exclusif de partenaires de niveau 1 dans plus de 30 pays, avec assemblage sur le lieu de vente.

Daniel Barel, co-fondateur et PDG de REE : « Je suis heureux d’annoncer une autre étape importante pour REE, qui consiste à mettre notre technologie et nos produits sur le marché, alors que nous étendons notre présence mondiale. Grâce à notre fusion avec 10X Capital Venture Acquisition Corp, REE disposera de suffisamment de capitaux pour accélérer la production de masse de la technologie REEcorner et des plates-formes modulaires pour VE. Les premiers REEcorners devraient être livrés aux clients en 2022, la production de masse commençant en 2023. Ce nouveau centre d’ingénierie est une installation de pointe qui nous permet d’accélérer la validation, la vérification et les essais ainsi que l’homologation des produits ».

Lord Grimstone of Boscobel Kt, ministre des investissements au ministère du commerce international : « Le Royaume-Uni est le lieu le plus accueillant pour une entreprise automobile pionnière comme REE grâce à notre position de leader dans le domaine de la FAO et de l’électrification des véhicules. Le programme gouvernemental « Driving the Electric Revolution », doté de plusieurs millions d’euros, qui met en avant de nouvelles solutions dans le domaine de l’électronique de puissance, des moteurs et des variateurs automobiles, a joué un rôle majeur dans l’apport de cet investissement passionnant au Royaume-Uni. Je souhaite à l’entreprise beaucoup de succès dans sa nouvelle maison ».

Mike Charlton, directeur de l’exploitation de REE, qui est responsable du lancement, a déclaré : « Un facteur clé dans notre décision d’établir notre présence au Royaume-Uni est la vision avant-gardiste du gouvernement britannique et sa politique de zéro émission qui s’aligne parfaitement sur l’objectif de REE d’annoncer un avenir plus durable et plus vert pour notre génération et celles à venir ».

L’ouverture du nouveau centre d’ingénierie de REE au parc technologique MIRA au Royaume-Uni – le premier site européen de R&D en matière de mobilité pour le développement des dernières technologies automobiles – devrait créer environ 200 emplois hautement qualifiés dans les prochaines années.

Source : Yahoo Finance & Israël Valley

Partager :