Partager :

50,9 pour cent des Israéliens sont en surcharge pondérale.

D’après un récent rapport de l’OCDE, 27 pour cent des israéliens sont obèses et un enfant sur trois est trop gros. Israël se situe dans ce domaine très au-dessus de la moyenne de l’OCDE.

Le rapport alerte sur les risques économiques et sur les dangers du surpoids pour la santé qui entraîne, entre autres, une diminution de l’espérance de vie.

Il faut savoir qu’environ 3 pour cent du PIB sont consacrés aux conséquences du surpoids. Les coûts du traitement des patients en surcharge pondérale atteignent 39 milliards de shekels (environ 9,9 milliards d’euros).

Les experts ont lancé depuis longtemps un cri d’alarme et signalé les conséquences du surpoids pour la santé et le système de santé.

Ils demandent à être mieux aidés et réclament une politique plus affirmée pour lutter contre ce fléau et le prévenir

SOURCE: Groupe Israël-Suisse

 

Partager :