Partager :

Benyamin Netanyahou a annoncé lundi soir qu’il négociait actuellement avec Pfizer et Moderna pour des dizaines de millions de vaccins supplémentaires dans les années à venir, lors d’une interview accordée à Channel 12.

« Je négocie avec eux pour construire deux usines en Israël – faisant de nous un centre mondial de lutte contre la Covid-19 », a-t-il affirmé.

« Le complexe de Moderna sera un centre de remplissage de flacons de vaccins et celui de Pfizer sera consacré à la recherche et au développement pour la lutte contre les futurs virus », a-t-il indiqué.

Israël a pour l’heure seulement administré à sa population le vaccin Pfizer/BioNTech bien qu’il dispose d’un petit stock du vaccin de la société de biotechnologie américaine Moderna.

Le pays de neuf millions d’habitants a enclenché depuis une semaine la sortie de son troisième confinement et compte vacciner toute sa population de plus de 16 ans d’ici la fin du mois de mars.

Source : i24News

Partager :