Partager :
Les compagnies aériennes américaines et britanniques sont mécontentes de l’interdiction des vols vers Israël. Hier, Israël a changé d’avis : les avions américains pourront se rendre en Israël.

LE PLUS. Selon (1) : « La fermeture de l’aéroport Ben Gourion jusqu’à la fin du mois de février n’a permis que les vols de sauvetage d’El Al à destination et en provenance d’Israël.

Cela menace déjà de provoquer un scandale avec d’autres transporteurs qui ont signé un accord avec Israël. Des responsables américains ont contacté les ministères israéliens des Affaires étrangères et des Transports, affirmant qu’il  a violation de l’accord aérien entre les deux pays, qui était censé offrir des chances égales aux compagnies aériennes américaines. Israël n’autorise pas United et Delta à entrer dans le pays.

Il y a une clause dans l’accord selon laquelle en cas d’état d’urgence, seul EL AL peut être utilisé, mais les Américains estiment que ce n’est pas une guerre et que la situation n’est pas une urgence ».

(1) JForum – Infos-Israel

Partager :