Partager :

2020 a été une année prospère et record pour les relations économiques entre le Japon et Israël, les entreprises japonaises ayant investi près de

1,1 milliard de dollars dans 51 transactions en Israël, soit un bond de 20 % en termes monétaires par rapport à 2019, selon une étude du cabinet de conseil Harel-Hertz Investment House.

En 2019, les entreprises japonaises avaient investi 914 millions de dollars dans 67 accords d’investissement ; en 2015, ce chiffre ne s’élevait qu’à 87 millions de dollars.

Le Japon représente aujourd’hui 11,1 % de tous les investissements étrangers dans la haute technologie israélienne, contre seulement 1,8 % en 2016, ont déclaré les auteurs du rapport, Elhanan Harel et Ziv Tetruk.

Le rapport Harel-Hertz a montré que le montant total des investissements japonais en Israël depuis 2000 s’est élevé à 8,25 milliards de dollars dans le cadre de 308 opérations d’investissement.

Israël et le Japon ont vu leurs relations s’épanouir ces dernières années, après des années de relations commerciales mutuelles balbutiantes qui étaient pour la plupart tenues secrètes.

Les deux nations ont signé des accords d’investissement et de coopération dans les domaines de la sécurité, de l’Internet et de l’agriculture.

fr.timesofisrael.com

Partager :