Partager :

MyBiotics Pharma, société israélienne de microbiothérapie, a annoncé qu’elle a reçu un investissement du Mii Fund, un partenariat avec Maruho Co. Ltd, le leader prééminent de la dermatologie au Japon.

MyBiotics utilisera les fonds pour faire avancer sa ligne de produits thérapeutiques microbiomiques et continuer à améliorer ses technologies uniques de plate-forme microbiomique. En outre, la société lance un programme de développement dans le domaine du microbiome cutané, en s’appuyant sur le soutien du Mii Fund & Lab, et sur la relation avec Maruho Co. Ltd, un acteur de premier plan sur le marché de la dermatologie.

MyBiotics a développé des technologies de culture, de fermentation et d’administration révolutionnaires, évolutives et robustes pour générer une communauté bactérienne très stable et diversifiée qui peut être utilisée pour rétablir l’équilibre du microbiome. Ces technologies sont efficaces pour les microbes isolés, les consortiums microbiens complexes et les produits microbiomiques entiers, et sont intégrées à une plateforme d’Intelligence Artificielle.

« Avec Maruho, nous sommes enthousiasmés par le potentiel des thérapies basées sur les microbiomes en dermatologie et en soins de la peau. Grâce à la combinaison de ses plates-formes de production et de distribution de microbiomes et de ses capacités d’IA, MyBiotics est parfaitement positionné pour apporter une nouvelle catégorie de solutions aux besoins non satisfaits dans cet espace », a déclaré Eran Perry, directeur général du Mii Fund.

« La transaction nous permettra de renforcer nos plates-formes technologiques et d’accélérer le développement de notre ligne basée sur les microbiomes en vue d’une levée de fonds plus importante prévue plus tard dans l’année », a déclaré David Daboush, co-fondateur et PDG de MyBiotics Pharma. « Nous sommes extrêmement heureux de collaborer avec le Mii Fund et le Maruho, qui domine le marché japonais de la dermatologie. Cela marque également notre entrée dans le domaine de la dermatologie, où nous allons exploiter nos technologies pour développer de nouveaux produits pour la peau ».

Source : PR Newswire & Israël Valley

 

Partager :