Partager :

Tesla a officiellement lancé ses ventes en Israël mardi, en indiquant sur un nouveau site web des prix en shekels plus bas que prévu pour son véhicule électrique.

La multinationale américaine a annoncé l’année dernière qu’elle lancerait ses opérations dans l’État juif au début de 2021.

Elle a déclaré mardi que sa seule agence de vente en Israël était en cours de construction au Ramat Aviv Mall à Tel-Aviv, sans préciser s’il s’agissait d’une agence temporaire ou permanente, selon le site d’information économique Calcalist.

Pour la première fois, Tesla a également ouvert la possibilité pour les Israéliens de contacter le constructeur automobile par téléphone ou par e-mail, la société devant terminer la mise en place de son dispositif de vente et de service dans un avenir proche.

Les prix – qui n’incluent notamment pas les taxes de vente et les taxes de luxe – démarrent à 169 990 shekels pour le véhicule de base Tesla modèle 3, bien qu’avec les taxes et ses options les plus populaires, notamment un système de conduite semi-autonome à pilote automatique, le prix pourrait atteindre jusqu’à 250 000 shekels, le prix initialement estimé pour le modèle.

Le site web de Globes a indiqué que la version longue distance du modèle 3, qui est capable de parcourir 580 kilomètres entre les charges, est disponible à partir de 220 000 shekels et que la version performante, avec deux moteurs et une autonomie similaire, est disponible à partir de
251 000 shekels avant taxes et options.

La berline Model S, avec une autonomie de 663 kilomètres entre les chargements, est vendue à 420 000 shekels, avant les options, selon Globes.

Le modèle S Plaid, récemment dévoilé, avec trois moteurs électriques, est proposé à partir de 644 000 shekels, et le crossover de luxe Model X à partir de 446 000 shekels.

https://fr.timesofisrael.com

 

Partager :