Partager :

La société indienne Quick Heal Technologies a signé un accord définitif pour investir 2 millions de dollars dans L7 Defense qui est une start-up de cybersécurité basée en Israël, spécialisée dans la sécurité des interfaces de programmes d’application (API) et dans la nouvelle génération de pare-feu pour applications web. Quick Heal Technologies avait investi 300 000 USD dans L7 Defense au cours de l’exercice financier précédent.

Selon Gartner, d’ici 2021, 90 % des applications web seront exposées à des attaques dues aux faiblesses de l’API, contre 40 % des applications en 2019. C’est pourquoi la sécurité des API est devenue l’une des principales préoccupations des entreprises en matière de cybersécurité. La technologie propriétaire Ammune, alimentée par l’IA de L7 Defense, offre une protection contre une série d’attaques ciblant les API comme les attaques par déni de service distribué (DDOS), les attaques BOT et d’autres menaces malveillantes qui aident les clients à sécuriser leurs applications.

Depuis l’investissement précédent de Quick Heal, L7 Defense a acquis des clients dans les secteurs de la finance, des télécommunications et de l’informatique aux États-Unis et en Europe. De plus, l’investissement permet des alignements stratégiques entre les deux sociétés pour que Quick Heal Technologies puisse étendre sa gamme de solutions d’entreprise sous le parapluie « Seqrite » et introduire les produits phares de L7 dans le fief du marché indien ainsi que dans d’autres régions de l’APAC et de l’EMEA.

Le Dr Kailash Katkar, directeur général et chef de la direction de Quick Heal Technologies, a déclaré : « Chez Quick Heal Technologies, nous sommes toujours à la recherche de bonnes opportunités d’investissement en évaluant les nouvelles plates-formes et technologies qui nous permettent de soutenir le parcours de transformation numérique de nos clients. L7 Defense a prouvé ses capacités uniques dans le domaine de la sécurité des API et du NG-WAF, ce qui nous a conduit à augmenter encore notre investissement. En même temps, cette initiative permet à « Seqrite » de s’attaquer à la sécurité des applications et de renforcer notre pile de solutions pour protéger les entreprises modernes contre la prochaine génération de cyber-attaques ».

Yisrael Gross, co-fondateur de L7 Defense, a déclaré : « Nous sommes ravis de renforcer et de consolider notre relation et notre lien avec Quick Heal Technologies. Cet investissement est stratégique et nous permettra d’étendre encore notre leadership technologique, d’accroître notre exposition et de mieux connaître le marché. Nous sommes ravis et enthousiastes de bénéficier du soutien de Quick Heal Technologies. Ce vote de confiance renforce notre détermination et notre motivation à devenir le leader de la sécurité API sur ce marché extrêmement dynamique ».

Source : Varindia & Israël Valley

Partager :