Partager :

Quel pays est aussi favorables aux végétaliens qu’Israël. Plus de cinq pour cent des résidents sont végétaliens, selon Forward. Rien qu’à Tel-Aviv, il y a plus de 400 restaurants proposant des plats végétaliens. Même l’armée a une forte connexion avec les végétaliens : Un soldat israélien sur 18 est végétalien, ce qui en fait l’armée la plus végétalienne au monde.

La publication de l’industrie alimentaire Chef’s Pencil a classé Israël à la troisième place de sa liste des pays les plus populaires auprès des végétaliens en 2020. Selon la publication, l’une des raisons pour lesquelles les habitants du pays ont longtemps prêté attention à l’alimentation est due aux lois alimentaires casher, appelées kashrut, qui exigent que la viande et les produits laitiers soient séparés.

« Les plats végétariens et végétaliens font absolument partie intégrante de la cuisine israélienne », déclare Ellen Shapiro, directrice des relations publiques pour l’Amérique du Nord au ministère israélien du tourisme. « Tout comme la cuisine japonaise côtière inclut du poisson au petit déjeuner, les repas israéliens comprennent toujours de nombreuses options végétariennes et végétaliennes ».

Shapiro cite l’abondance de fruits et légumes frais comme l’une des raisons pour lesquelles Israël est une destination de rêve pour les végétariens et les végétaliens. Même dans les restaurants axés sur la viande, dit-elle, on commence le repas avec des amuse-gueule végétariens et végétaliens apportés à table dès que l’on s’assoit.

« Lorsque j’étais végétarienne et que je vivais en Israël il y a de nombreuses années, être végétalien était moins courant dans le monde entier », explique Shapiro. « Mais même à cette époque, je trouvais toujours quelque chose de délicieux, frais et nutritif à manger, que je sois à Tel-Aviv, Jérusalem ou Haïfa – ou un peu plus loin dans le désert du Néguev ou au nord de la Galilée, où une grande partie des produits sont cultivés. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes optent pour un mode de vie végétarien ou végétalien, et Israël semble montrer la voie avec à la fois le nombre de restaurants proposant des plats créatifs à base de plantes et des chefs qui repoussent sans cesse les limites pour créer des plats nouveaux et élaborés ».

Pour les voyageurs végétaliens – ou toute personne qui cherche à goûter aux raisons pour lesquelles un régime végétalien est si populaire en Israël – ce sont les plats à ne pas manquer, comme les salades israéliennes qui constituent une part importante de la cuisine israélienne, le hummus, les falafels, le sandwich pita et le shakshuka qui est le seul plat qui peut rivaliser avec le falafel en matière de nourriture israélienne classique.
Il est fait de tomates, de poivrons, de pois chiches, d’oignons, d’ail et de cumin et généralement garni d’œufs, mais on peut en laisser de côté pour rendre le plat végétalien. Tous les ingrédients sont mijotés ensemble et servis avec du pain ou du pain pita.

Source : Matadornet & Israël Valley

Partager :