Partager :

Les ministres israéliens ont approuvé la prolongation de la fermeture jusqu’à la fin du mois. Les passagers vers Israël devront subir un examen corona 72 heures avant le décollage idem dans l’autre sens.

Contrairement aux réunions précédentes tenues à Zoom, en raison de la peur des fuites, la réunion actuelle a été organisée à l’aide d’une technologie cryptée.

14h30 (Mardi) : Le  Premier ministre Netanyahu a ouvert le débat et a déclaré aux ministres: « De nombreux pays d’Europe prolongent la fermeture jusqu’en mars et même jusqu’en avril. Nous devons immédiatement décider de prolonger la fermeture car si nous ouvrons maintenant cela nous coûtera la vie. Je sais que c’est une décision difficile pour de nombreux citoyens. « Israël, cependant, a besoin d’un effort ultime, un effort conjoint de nous tous, pour sortir de la couronne et sauver des vies. »

14h50:  Ganz présente ses conditions pour soutenir l’extension de la quarantaine: « L’entrée et la sortie du pays doivent être immédiatement restreintes, exige l’application de la loi dans les endroits qui violent la quarantaine et étend les vaccinations aux lycéens âgés de 16 à 18 ans. Il n’y a pas de discipline et de bonne conduite. C’est la vie humaine.

15h03: Le commissaire Corona, professeur Nachman Ash: « Le taux d’infection est en baisse … J’espère vraiment que l’impact de la fermeture dans les prochains jours aura un effet.

Notre objectif est d’atteindre un quart de million de vaccinés par jour, il y a encore environ 300 000 de la population âgée de 60 ans et plus à vacciner « .

16h10:  Netanyahu a déclaré: « Pour augmenter les vaccins, j’ai besoin de plus de jours de fermeture. » 

16h18:  Pr Eli Waxman: « Le vaccin ne suffit pas pour supprimer l’épidémie. Ce n’est que lorsque nous serons plus de 80% des adultes vaccinés que cela se produira – même si le vaccin réduit la mortalité. Le vaccin nous aidera à contrôler la maladie. »

16h44:  Prof. Blitzer: « Encore deux semaines, nous verrons les effets du vaccin, ce n’est pas un phénomène magique – certainement pas avec les mutations. »

17h02 : Le porte-parole  « Suite à des choses dites contre moi, que j’aurai du sang sur les mains.  pour avoir autorisé plus de 4000 personnes à rentrer  en Israël alors qu’elles étaient infectées. J’attends du chef du Conseil national de sécurité qu’il confirme ces faits  »

« Même aujourd’hui dans l’Etat d’Israël, il n’y a pas de possibilité de forcer une inspection, ne telle demande ne s’est pas posée à savoir d’être testé avant de prendre un avion de retour en Israël .

17h08:  Netanyahu: « Il est impossible d’ignorer le fait que pendant de nombreux mois vous nous avez dit que les gens doivent rentrer en Israël, qu’ils ont un droit, il n’a jamais été proposé de les tester et  donc nous avons appliqués. » Ministre des Transports Miri Regev  « Je veux que tous ceux qui entrent dans le pays effectuent 72 heures avant le test corona, ainsi que ceux qui veulent partir. Et je veux un test même après l’atterrissage. »

18h05:  Ministre de l’Intérieur Deri: « J’ai soutenu la dernière fermeture mais je m’étais abstenu de voter en raison de la fermeture des synagogues. Aujourd’hui, face à la grande urgence, et à la lumière des derniers événements je vote pour la fermeture. »

18 h 18: Le ministre de l’Agriculture, Alon Schuster, appelle à une main de fer contre les contrevenants à la loi: « Une application plus stricte et des sanctions plus sévères sont nécessaires. Il existe un écart insupportable entre les villes et les quartiers avec de faibles concentrations de vaccination, une morbidité élevée et une faible application.

La police israélienne fait de gros efforts l’application de la loi doit être abordée équitablement

http://www1.alliancefr.com

 

Partager :