Partager :

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou et le président Reuven Rivlin ont condamné l’assaut

La mairie de Tel-Aviv s’est illuminée jeudi soir aux couleurs du drapeau américain en solidarité aux Etats-Unis suite à l’assaut du Capitole mercredi qui a fait 4 morts et des dizaines de blessés.

« Préserver la démocratie, c’est nous, » a tweeté le maire de la ville Ron Huldai.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou et le président Reuven Rivlin ont par ailleurs dénoncé les actes de violences et condamné l’assaut.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a lui aussi condamné « sans réserve » l’attitude du président américain Donald Trump pour avoir encouragé les violences perpétrées par ses sympathisants.

Une foule de partisans de Donald Trump a envahi mercredi le Capitole après avoir été encouragée par le président lui-même à mettre la pression sur les parlementaires américains, alors en séance pour certifier officiellement la victoire de Joe Biden à la présidentielle.

« La démocratie, même lorsqu’elle est forte, ne doit pas être tenue pour acquise. Le président israélien Reuven Rivlin a appelé les Israéliens à ne pas être « victimes des divisions » qui ont conduit à l’attaque du Capitole américain mercredi.

« Nous devons nous assurer que même si les écarts sont profonds, notre démocratie nous protégera en tant que peuple, en tant que société et État », a-t-il affirmé.

Source : i24 News (Copyrights)

Partager :