Partager :

Ika Cohen a triomphé à Londres lors d’un concours „International Chocolate Awards“ avec son chocolat au za’atar (mélange d’épices du Moyen-Orient) qui lui a valu de remporter la médaille d’or dans la catégorie ganache noire et truffes. Ce n’est pas la première fois que cette jeune Tel-Avivienne gagne un prix. Ses truffes aromatisées au za’atar lui ont également permis de rafler la médaille d’or en demi-finale du concours européen.

Après ses études de biologie marine et ses voyages dans le Pacifique sud, Ika Cohen a découvert sa véritable passion : le chocolat. Elle a alors travaillé entre autres avec le célèbre chocolatier Gilles Marchal puis, il y a trois ans, elle a pu concrétiser son rêve et ouvrir sa propre boutique.  Actuellement, Ika est en rupture de stock mais les nouvelles créations semblent très prometteuses : fruits de la passion au poivre noir, caramel salé, massepain-pistaches et pralinés au miel sur gaufrette.

A SAVOIR.

En Terre Sainte le nombre de boutiques dédiées au chocolat et exportant leurs produits dans le monde entier ne cesse d’augmenter.

„Max Brenner“, société fondée en 2001 par le groupe Strauss, figure en tête de liste. Les chocolats „Max Brenner“ à base d’ingrédients hauts de gamme sont synonymes de finesse et de qualité. On trouve maintenant des boutiques „Max Brenner“ à Singapour, New York, Las Vegas et en Australie. A Tel Aviv, Max Brenner a même ouvert un restaurant où tout tourne autour du chocolat.

Mais de nouvelles petites boutiques comme „Sweet N’Karem“ à Jérusalem connaissent également un vif succès. „Ma clientèle ne cesse de s’étendre. Chaque fois que nous pensons avoir traité toutes les commandes, nous recevons un appel d’un nouveau client“ nous déclare Sima Amsalem de Sweet N’Karem. Parallèlement au vin, à l’huile d’olive et au houmous, Israël se profile comme le champion du chocolat.

A SAVOIR.

Le chocolat permet de lutter contre l’anxiété et les états dépressifs. Le chocolat est également pourvu de caféine. La caféine contient de la théobromine et de la théophylline. Ces composants libèrent les hormones du plaisir comme l’endorphine ou la dopamine.

Le cacao contient de la théobromine, celle-ci procure une sensation de mieux-être. Elle augmente la présence de noradrénaline, en faible quantité dans le cerveau d’une personne dépressive. Cela a donc un effet euphorisant à raison de 4 carrés de chocolat noir par jour. Aussi, le salsolinol, présent en quantité importante, augmente la phényléthylamine dans le cerveau, ce qui procure les effets d’un antidépresseur.

Le chocolat est un boosteur d’énergie et lutte contre la somnolence. La théobromine que contient le cacao a des effets stimulants. Elle bloque en effet l’adénosine qui est responsable de l’envie de dormir. Le chocolat noir contient jusqu’à 70 mg de caféine pour 100 gr. La caféine est reconnue pour stimuler le système nerveux et le système cardiovasculaire. On somnole moins, et on se concentre plus !

.bibamagazine.fr

Partager :