Partager :

OurCrowd, l’une des plus grandes plateformes mondiales d’investissement à risque, et la Bank of New Zealand (BNZ) ont annoncé une collaboration innovante qui permettra aux clients de la BNZ d’accéder directement aux technologies exclusives de OurCrowd, aux fonds de capital-risque et à ses opportunités et événements de networking nationaux et internationaux.

Une des responsables de la banque de Nouvelle Zélande, Charlotte Noble-Beasley, a déclaré « Nous sommes ravis de ce premier partenariat de ce type en Nouvelle-Zélande car il permettra aux clients fortunés de la BNZ d’accéder directement à l’une des plateformes d’investissement mondiales les plus actives. Le fait de pouvoir tirer parti du réseau mondial d’OurCrowd aidera nos clients fortunés à accéder aux opportunités offertes par les entreprises technologiques émergentes et à avoir la possibilité de diversifier davantage leurs portefeuilles d’investissement ».

Selon Mme. Noble-Beasley, ce partenariat offre également davantage de possibilités aux jeunes entreprises néo-zélandaises. « La BNZ soutient la technologie néo-zélandaise, nous comprenons les industries et les entreprises qui en font partie, et nous sommes ravis de pouvoir offrir une autre voie et un autre service à nos clients d’entreprises technologiques avec OurCrowd ».

En décembre 2019, OurCrowd a remporté l’appel d’offres pour se joindre à un consortium visant à lancer un incubateur Agritech Sprout à Auckland, qui est parrainé par Callaghan Innovation du gouvernement néo-zélandais. Dirigé par le PDG Gil Meron, les autres partenaires de cet incubateur sont notamment le groupe américain Finistere Ventures, leader dans le domaine de l’Agtech Venture, et le géant néo-zélandais de l’agroalimentaire Fonterra.

Le PDG de OurCrowd, Jon Medved, a déclaré « BNZ est l’une des institutions financières les plus respectées de Nouvelle-Zélande, nous sommes donc ravis d’offrir à ses clients fortunés un accès inégalé pour investir et s’engager dans les principales entreprises émergentes mondiales. OurCrowd s’est déjà engagé dans un incubateur en Nouvelle-Zélande et cette nouvelle collaboration marque une autre étape importante dans le soutien aux start-ups en Nouvelle-Zélande ainsi que dans l’offre d’un large accès aux investisseurs pour les entreprises innovantes s’attaquant aux défis mondiaux ».

En mars 2020, le gouvernement néo-zélandais a signé un accord d’innovation et de R&D avec Israël.

Source : BusinessWire & Israël Valley

Partager :