Partager :

Dans les champs, les robots apparaissent de plus en plus et des ingénieurs et des inventeurs passionnés du monde entier travaillent d’arrache-pied pour développer des robots de terrain qui contribuent à améliorer la vie des agriculteurs, tout en réduisant l’utilisation de produits phytosanitaires et les émissions de gaz à effet de serre.

Lors de l’édition 2020 du Fira, le salon de la robotique agricole qui s’est tenu en ligne du 8 au 10 décembre dernier, des start-up du monde entier présentaient leurs solutions pour désherber en se passant d’herbicides, mais aussi pour permettre à l’agriculture à répondre aux nouveaux défis mondiaux.

Pour sa 5e édition, ce Forum a été organisé entièrement en format virtuel avec 1500 participants et 85 intervenants se sont connectés, depuis plus de soixante-dix pays, autour d’une zone expo virtuelle, de trois salles de conférences et d’un outil de networking facilitant les échanges

A cette occasion, en partenariat avec le magazine Future Farming, le prix du meilleur concept de robot 2020 a été attribué à Tevel Aerobotics Technologies (Cf l’article d’Israël Valley), récompensant ainsi le robot le plus original, et qui a le potentiel de concrètement le plus développé.

Cette attribution à l’issue de la réunion d’un jury indépendant composé de Future Farming, GOFAR et de l’université de Wageningen qui ont sélectionné 3 finalistes parmi les 10 meilleurs projets de robots. Le public a donc voté en ligne pour élire le grand gagnant,

Tevel Aerobotics Technologies produit des robots volants et autonomes de cueillette des fruits qui répondent aux besoins de main-d’œuvre non satisfaits, au bon moment et à moindre coût, ce qui facilite la gestion des vergers et la rend plus rentable.

Ces services sont entièrement modulables pour répondre aux demandes d’une population croissante et peut être déployé de manière transparente partout dans le monde.

Source : Freshplaza & Israël Valley

Partager :