Partager :

POLYTECHNIQUE. Le campus du Technion de Haïfa a multiplié les partenariats avec de grandes écoles de France, dont l’Ecole Polytechnique.

“Le drapeau bleu blanc rouge est très bien positionné sur ce campus, considéré ici comme l’équivalent du MIT de Boston”, confirme Muriel Touaty, l’ancienne directrice générale de Technion France.

“Cette dynamique résulte notamment des accords académiques signés ces dernières années entre le Technion et plusieurs institutions françaises”. L’École polytechnique a ratifié fin 2013 un accord cadre avec l’établissement de Haïfa prévoyant l’accueil de professeurs invités, l’échange d’étudiants et le développement de la recherche en partenariat.

La France est le deuxième partenaire du Technion après les États-Unis. On estime à environ 130 le nombre d’étudiants français qui suivent un cursus au Technion, de la première à la quatrième année, avec 30 à 40 nouveaux inscrits à chaque rentrée. Sans compter une vingtaine d’étudiants de master ainsi qu’une dizaine d’élèves des écoles partenaires venant effectuer des stages au sein de l’institution.

TROPHEES.  Des Trophées de la CCFI  ont été attribués à Orange-Secbi, Renault…

Ce prix honore depuis plus de 17 ans des entreprises ou des personnalités de premier plan qui ont modifié la face des relations entre la France et Israël, pour leur contribution au développement des échanges bilatéraux.

A. ORANGE SECBI
Plus des 2/3 des organisations sont affectées par des cyber attaques. La solution de Secbi est unique car elle fournit une analyse complète des menaces, même celles qui sont cachées par d’autres systèmes , ce qui permet de les réduire de façon précise et rapide.

Orange a identifié Secbi comme un leader technologique et innovant et a investi dans l’entreprise. Ensemble, le département cyber d’orange, ils fourniront leurs solutions a des centaines de grandes entreprises, en France et en Europe, comme les banques, les cies d’assurances, la distribution, les industries et les organisations gouvernementales.

B. RENAULT OPEN INNOVATION LAB.

Renault Open Innovation lab Tel Aviv a été inauguré en juin 2016. Il vise à enrichir les futurs véhicules du Groupe Renault qui seront électriques, connectés et autonomes. Israël,  a lancé un appel d’offres pour aider 5 innovation labs afin de renforcer les interactions entre les start-up, les universités et les grands groupes. Ce laboratoire est le fruit de la collaboration entre Renault et Carasso Motors, importateur de Renault en Israël, avec le soutien de l’Israël Innovation Authority.

C. Airbus pour ses investissements en cyber sécurité et sa collaboration avec des startups israéliennes dans ce domaine.

D. Deloitte pour les relations privilégiées entre la filiale française et la filiale
israélienne et l’investissement important opéré auprès de grands groupes français du CAC40.

E. Keyrus spécialiste de la Data pour les nombreuses synergies business et
la participation à la création d’un cyberlab à Beersheva

F. Prodware, groupe spécialisé dans l’édition et l’intégration de solutions pour son
développement sur le marché israélien en particulier dans le domaine de la smart city
avec des réalisations dans les mairies de Tel Aviv et de Jérusalem.

G. Tevali pour l’ouverture d’un bureau à Jérusalem et le rapprochement entre l’éco
système israélien et l’experience d’industriels et de fonds français dans le domaine
des énergies renouvelables.

 

Partager :