Partager :

Le député Gideon Saar a officiellement annoncé mardi soir qu’il quittait le parti du Likoud.

Deux parlementaires, Zvi Hauser et Yoaz Handel, issus de la liste centriste Bleu Blanc, pourraient le rejoindre pour former un nouveau parti.

Si des élections avaient lieu aujourd’hui, la nouvelle formation décrocherait 17 sièges, devenant ainsi le 3e plus grand parti à la Knesset, selon un sondage de Panels Politics publié par 103FM. Selon cette source, le parti conduit par le Premier ministre israélien remporterait 25 sièges.

Naftali Bennett et son parti de droite Yamina comptabiliserait 19 mandats, viendrait ensuite l’alliance Yesh Atid-Telem du chef de l’opposition Yaïr Lapid avec 14 sièges, suivie de la Liste arabe unifiée avec 11 voix.

Les partis orthodoxes, Shas et le Judaïsme unifié de la Torah, se maintiendraient respectivement à 9 et 7 sièges, le parti laïc de droite du député Avigdor Liberman, Israel Beiteinou, obtiendrait également 7 mandats.

La liste de Benny Gantz chuterait à 6 sièges en cas de nouveau scrutin, indique le sondage, et le parti de gauche Meretz fermerait la marche avec seulement 5 mandats.

Ainsi, un bloc de droite dirigé par Benyamin Netanyahou et appuyé des partis religieux, n’obtiendrait que 60 sièges sur 120 au sein de la Knesset, un de moins que la majorité minimale requise.

Une coalition réunissant Gideon Saar, Naftali Bennett et les orthodoxes, parviendrait à 52 sièges, mais pourrait envisager un rapprochement avec Benny Gantz et Yaïr Lapid.

Source : i24News

Partager :