Partager :

Depuis le début de 2020, le shekel s’est fortement renforcé et se trouve à son apogée. Depuis début novembre, la Bourse de Tel Aviv a grimpé de 10% et ce jeudi  les indices ont encore augmenté de 1,5%. Tel Aviv comble actuellement les écarts de prix avec les bourses mondiales – après avoir affiché des performances médiocres ces derniers mois, à la suite de la forte éruption de la Covid-19.

A SAVOIR.

Le renforcement du shekel s’explique par la vente de dollars par des entreprises de haute technologie. Les entreprises de haute technologie vendent généralement des dollars à la fin du mois afin de payer les salaires de leurs employés en Israël. Le dollar est côté à 3,32 NIS.

LE PLUS. La Bourse de Tel-Aviv (TASE : Tel Aviv Stock Exchange) est la bourse d’Israël. Fondée en 1935 par la Anglo-Palestine Bank, qui deviendra, quelques années plus tard, la Banque Leumi, « the Exchange Bureau for Securities » fut le précurseur de la Bourse de Tel Aviv.

Lors de la création d’Israël en 1948, la croissance rapide de l’économie israélienne poussa un grand nombre de banques et de courtiers à se doter d’une véritable bourse de valeurs mobilières. C’est ainsi qu’en , une place financière vit le jour à Tel Aviv. En 1983, la Bourse prend ses quartiers permanents au 54 Ahad Ha’am Street à Tel Aviv et ouvre ses portes cinq jours par semaine, du dimanche au jeudi.

La Bourse de Tel Aviv compte moins de 1000 sociétés dont moins de 100 sont cotées sur les autres marchés internationaux, essentiellement au NASDAQ et au NYSE mais aussi sur les bourses européennes.

 

Partager :