Amazon renforce sa forte présence à Haïfa et Tel Aviv.

Par |2020-11-09T08:12:56+01:00novembre 9th, 2020|Catégories : ECONOMIE|
Partager :

Amazon a mis l’an dernier la main sur la start-up israélienne E8 Storage pour un montant évalué entre 50 et 60 millions de dollars. Ses équipes rejoindront celles d’AWS.

Les équipes du centre de recherche d’AWS en Israël vont s’enrichir de 25 personnes. Amazon vient en effet de racheter la start-up E8 Storage, basée à Tel Aviv, que la rédaction du Monde informatique avait rencontrée en 2016 et 2017. L’équipe californienne de la start-up intègre également le groupe. Les deux entreprises n’ont pourtant rien communiqué sur le sujet, et ce sont Reuters et nos confrères de Globes qui révèlent ce rachat. Selon les informations de ces derniers, Amazon aurait mis sur la table de 50 à 60 M$ pour croquer E8.

Fondée en 2014 par son CEO Zivan Ori et son vice-président R&D Alex Friedman, la start-up développe des baies de stockage NVMe over fabric (NVMf). Au moment où nous les avions rencontrés, E8 proposait deux produits : les E8-S24 (avec 4 ports 100 GbE) et E8-D24 (avec 8 ports 100 GbE) offrant une capacité maximale de 19 To (77 et 154 To effectifs avec compression et déduplication natives). Pour des tarifs de 2 à 3 dollars par Go. Ces solutions sont notamment conçues pour accélérer les performances des fournisseurs de cloud tels que AWS. Sa technologie devrait donc être pluggée au service S3 de ce dernier.

Ce n’est pas la première entreprise israélienne à entrer dans le giron du groupe de e-commerce pour booster son activité IT. En janvier dernier, c’était CloudEndure qui était racheté pour 250 M€. En 2017, AWS ouvrait deux centres de R&D à Haïfa et Tel Aviv.

Source : lemondeinformatique.fr

Partager :
Go to Top