Partager :

L’élection américaine n’a toujours pas de vainqueur. Les deux candidats se sont exprimés, dans la soirée de jeudi. Tandis que Joe Biden appelait à la patience, Donald Trump a employé un tout autre ton. « Si vous comptez les votes légaux, je gagne facilement. Si vous comptez les votes illégaux, ils peuvent essayer de nous voler l’élection », a déclaré le président américain lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche, dans la nuit du jeudi 5 au vendredi 6 novembre (heure de France métropolitaine). Dans son discours, il a repris les allégations de fraudes partagées par des militants conspirationnistes sur les réseaux. Au point que des chaînes de télévision en ont interrompu la diffusion. Suivez la situation dans notre direct et les résultats dans notre carte, mise à jour en temps réel.

Joe Biden affiche sa confiance. « Soyez patients, les amis. Les votes sont en train d’être comptés et nous sommes bien là où nous sommes », a-t-il écrit sur Twitter. Le candidat démocrate a ensuite assuré face caméra qu’il n’avait « aucun doute » sur sa victoire « lorsque le dépouillement sera terminé ».

Une longue attente. Les résultats se font attendre dans les Etats clés dont ont besoin les deux candidats pour l’emporter. Toute la journée, en Géorgie, Pennsylvanie, Arizona et au Nevada, les responsables locaux ont communiqué des statistiques sur les bulletins qui restent à compter, faisant fluctuer l’heure ou le jour où ils auront achevé les dépouillements des bulletins envoyés par la poste.

Trump dénonce des fraudes. « Arrêtez de compter [les bulletins] ! », a tweeté en lettres capitales le président des Etats-Unis, qui voit les chances d’un second mandat s’amenuiser peu à peu. Dans un communiqué, également en lettres capitales, il a affirmé qu’il gagnerait l’élection si les bulletins « légaux » étaient comptés, mais que l’élection lui serait volée si « les bulletins illégaux et tardifs » étaient pris en compte.

www.francetvinfo.fr

 

Partager :