Partager :
Des drapeaux français ont été déployés cette semaine à Netanya, sur décision de la Maire, Miriam Feierberg, qui a eu l’occasion d’avoir une conversation avec le Maire de Nice, suite aux terribles attentats.
Il y a quelques années, Christian Estrosi avait inauguré l’allée Netanya sur la Promenade du Paillon, aux côtés de Miriam Fierberg. Un diplôme Honoris Causa du Collège Académique de Netanya a été remis il y a quatre ans au Maire de Nice par le Professeur Zvi Arad, Président du Collège Académique de Netanya.
Les échanges Nice et Netanya se sont bien développés depuis des années et s’inscrivent dans le cadre de la coopération décentralisée franco-israélienne avec pour ambition de créer des synergies euro-méditerranéennes en matière d’environnement et de développement durable.
JPost : « Following the horrific murder that took place in Nice, Netanya Mayor Miriam Feierberg – which is Nice’s twin city – spoke with Estrosi, and expressed her pain and condolences on behalf of the city of Netanya over the stabbing attack that took place this morning. In response, Estrosi told Fairberg, « We are one family. »
As a sign of sympathy, Fairberg instructed to hoist the French flags on the city bridges. « Violence and hatred are a modern epidemic that must be stopped, » President Reuven Rivlin wrote on his Twitter account following the attack in France. He added that « our hearts go out to families of victims of the heinous terrorist attack on a church in France, and we send a speedy recovery to the wounded. Terrorism, violence and hatred are a modern epidemic in our world that must be stopped. »

« Israel unites in shock and condemnation of the atrocious attack at the Notre-Dame Basilica in Nice, » Prime Minister Benjamin Netanyahu tweeted. « All civilized peoples must stand in full solidarity with France against the scourge of terrorism. There can be no justification or equivocation. »

Partager :