Partager :

Tsahal vient d’offrir son aide à la Turquie après le puissant tremblement de terre qui a fait au moins 5 morts et plus de 150 blessés. Benny Gantz, le ministre de la défense, a exprimé son plus profond chagrin face à cette tragédie et proposé d’envoyer immédiatement secouristes et experts pour venir en aide à la population et édifier un hôpital de campagne pour les blessés. (Nathalie Sosna-Ofir).

LE PLUS. Un séisme de magnitude 7 est survenu vendredi en mer Égée aux confins de la Turquie et de l’île grecque de Samos, faisant au moins 14 victimes. La France a immédiatement proposé son aide.

La secousse a été ressentie jusqu’à Athènes et Istanbul. Un puissant séisme de magnitude 7 sur l’échelle de Richter a secoué ce vendredi 30 octobre l’ouest de la Turquie et provoqué l’effondrement de plusieurs immeubles, ont rapporté l’Institut de géophysique américain (USGS) et les médias turcs. Le tremblement de terre s’est produit en mer Egée, au sud-ouest d’Izmir, troisième plus grande ville de Turquie,  et près de l’île grecque de Samos.

En Turquie, le bilan, toujours provisoire, fait pour l’instant état d’au moins douze morts et plus de 400 blessés. D’importants moyens de secours ont été déployés.

lci.fr/international

 

Partager :