Partager :

L’ambassade d’Israël au Vietnam a remis cette semain un système d’irrigation à l’Université d’agriculture et de foresterie Thái Nguyên qui sera utilisé pour former les étudiants, les organisations et les personnes qui étudient et travaillent dans le secteur agricole de la province du nord, celle-ci s’efforcera également de devenir un centre de formation agricole de haute technologie pour l’ensemble du pays.

Le système d’irrigation à énergie solaire fonctionne grâce à une technologie de goutte à goutte qui permet d’arroser les plantes au fil du temps et de réduire les risques de surutilisation de l’eau.

Le projet devrait renforcer les liens bilatéraux entre Việt Nam et Israël dans le secteur de l’agriculture, surtout lorsque ce dernier a une grande expérience en raison d’un manque d’eau douce dans sa situation géographique difficile.

Le projet coûte à l’université plus de 20 000 dollars US. La moitié des dépenses est couverte par le gouvernement d’Israël via son ambassade Việt Nam et il s’inscrit dans le cadre d’une coopération très significative et approfondie entre l’ambassade d’Israël et l’université et la province, a déclaré l’ambassadeur israélien Nadav Eshcar lors de l’événement.

« L’irrigation goutte à goutte est une technologie israélienne clé qui est pertinente pour le secteur agricole de Việt Nam », a-t-il déclaré.

Le système ici servira non seulement aux étudiants d’échange, qui sont venus étudier en Israël, mais aussi aux autres étudiants de Việt Nam, aux agriculteurs et aux organisations des environs, a déclaré l’ambassadeur.

« C’est une occasion pour eux de voir comment cela fonctionne, de se faire une idée, de comprendre la technologie et de soutenir les entreprises et leur future carrière ».

ương Văn Lượng, vice-président du comité populaire de la province de Thái Nguyên, a déclaré que la province n’avait pas encore réussi à inciter les entreprises à investir dans son secteur agricole.

En attendant, il y a très peu de marques populaires fabriquées localement et à faible valeur ajoutée, a-t-il dit, ajoutant que la production agricole n’est toujours pas engagée avec la haute technologie.

Lượng espère que les agriculteurs et les entreprises agricoles de la province auront la possibilité d’accéder aux technologies israéliennes afin d’améliorer leur productivité et leur qualité.

Parlant en termes élogieux des relations entre Việt Nam et Israël dans le domaine du commerce et de l’éducation, l’ambassadeur israélien Nadav Eshcar a souhaité que les liens entre les deux nations se développent à l’avenir, notamment dans le domaine de l’agriculture de haute technologie.

Le gouvernement israélien est prêt à soutenir la province dans l’application de nouvelles technologies pour aider les agriculteurs locaux à augmenter leur production, a déclaré l’ambassadeur.

Source : VietnamNews & Israël Valley

Partager :