Partager :

L’oxygénothérapie permet de ralentir le vieillissement du cerveau, selon les résultats d’une expérience menée par le Pr Shai Efrati, rattaché à l’Université de Tel-Aviv, et chef de service au Centre médical Shamir  de Tzifrin, près de Rishon LeZion.

L’étude a été menée sur 63 personnes âgées de plus de 65 ans, ayant préalablement subi un examen IRM et des tests destinés à évaluer leurs capacités cognitives. Certains d’entre eux ont ensuite suivi un protocole consistant à passer deux heures à raison de cinq fois par semaine dans une chambre pressurisée dans laquelle ils respiraient de l’oxygène pur.

Les résultats observés au terme de l’expérience ont montré que les capacités cognitives des personnes qui n’avaient pas bénéficié de l’oxygénothérapie hyperbare étaient restées au même niveau, tandis que celles des sujets ayant bénéficié de cette thérapie montraient une amélioration significative jusqu’à six mois après le traitement.

« Les examens ont montré que le fonctionnement des tissus du cerveau associés au déclin cognitif s’était amélioré, de même que les capacités cognitives des sujets soumis à l’oxygénothérapie », a indiqué au Times of Israel le Pr Efrati, dont les résultats ont été publiés dans la revue Aging.

« Avant l’expérience, j’étais déjà en bonne santé, mais après je me suis transformé en tigre », plaisante Avi Rabinovich, 69 ans, l’un des volontaires ayant subi la thérapie par oxygène, qui affirme que ses fonctions cognitives et sa mémoire se sont grandement améliorées.

Certaines thérapies à base d’oxygène pur sont déjà utilisées pour traiter les embolies ou les brûlures notamment, et sont reconnues par la Food and Drug Administration américaine.

Source : i24news.tv

Partager :