Partager :

L’agence de notation internationale Moody’s a décidé de ne pas abaisser la note de crédit d’Israël, l’Etat hébreu maintenant ainsi son rang A1 – une note relativement élevée, a rapporté samedi le site d’informations Ynet.

Selon i24News : « La décision soumise au ministère des Finances est encourageante, tandis que la crainte de voir sa cote de crédit revue à la baisse en raison du second confinement et de l’état de l’économie était réelle.

Au terme du premier confinement opéré par Israël en marge de l’épidémie de coronavirus, Moody’s avait en effet annoncé en avril dernier réduire la perspective de l’Etat hébreu, en la ramenant de « positive » à « stable ».

Mercredi, le cabinet chargé de la lutte contre le coronavirus s’est réuni pour discuter de la possibilité de rouvrir notamment certains magasins, après qu’Israël a entamé dimanche la levée progressive du bouclage national imposé pendant un mois en raison d’un taux de contamination particulièrement élevé.

Aucune décision n’a toutefois été prise à l’issue des débats, et de nouveaux entretiens devraient avoir lieu dimanche sur la poursuite du déconfinement ».

Source : i24News

Partager :