Partager :

Donald Trump a annoncé vendredi 23 octobre au soir un accord de normalisation entre Israël et le Soudan. La normalisation des relations entre Israël et le Soudan est un « formidable revirement » s’est félicité vendredi soir le Premier ministre israélien.

« Quel formidable revirement ! Aujourd’hui Khartoum dit oui à la paix avec Israël, oui à la reconnaissance d’Israël et à la normalisation avec Israël. Des délégations du Soudan et d’Israël se réuniront bientôt pour discuter de la coopération dans de nombreux domaines, notamment l’agriculture, le commerce et d’autres domaines importants » a réagi le Premier Ministre israélien.

Selon l’AFP et l’OBS : « Le gouvernement Soudanais est confronté à de graves difficultés économiques avec une forte dépréciation de la livre soudanaise, d’où les appels de Khartoum au retrait du pays de la liste américaine des Etats soutenant le terrorisme, considérée comme une entrave aux investissements en sol soudanais.

En début de semaine les Etats-Unis ont annoncé un accord dans lequel le Soudan serait retiré de cette liste en échange du paiement de 335 millions de dollars en indemnités à des victimes américains du terrorisme.

Le Soudan, naguère paria de la communauté internationale pour avoir accueilli l’ex-chef d’Al-Qaïda Oussama Ben Laden dans les années 1990, avait été condamné par le passé à verser de telles indemnisations par la justice américaine ».

Le Soudan, en forme longue la république du Soudan, est un pays africain. Le pays est bordé par la Libye au nord-ouest, l’Égypte au nord, la mer Rouge à l’est-nord-est, l’Érythrée à l’est, l’Éthiopie à l’est-sud-est, le Soudan du Sud au sud, la République centrafricaine au sud-ouest et le Tchad à l’ouest.
Population : 41,8 millions (2018) Banque mondiale
Forme de l’État : République fédérale en transition démocratique sous Conseil de souveraineté.

 

Partager :