Partager :

Après un mois d’un second confinement général imposé dans tout le pays, plusieurs mesures restrictives liées à la lutte contre le coronavirus ont été supprimées ce dimanche en Israël.

Selon i24News : « Les Israéliens sont à présent autorisés à circuler au-delà de la limite des 1.000 mètres de leur domicile, sauf pour certaines localités où le taux de contamination demeure élevé.

Pour l’heure, seules les écoles maternelles pourront accueillir les enfants, et elles rouvriront leurs portes dans tout le pays.

C’est aussi la reprise des activités pour le secteur privé, tandis que les entreprises n’accueillant pas de public sont autorisées à reprendre le travail, et les restaurants pourront à présent servir des plats à emporter.

Les plages et les parcs nationaux accueilleront les visiteurs, et les sites religieux, notamment le Mur des Lamentations, seront accessibles malgré certaines restrictions.

Cette semaine, le cabinet chargé de la lutte contre le coronavirus se réunira à nouveau afin d’envisager de nouveaux assouplissements.

Samedi, le Premier ministre Benyamin Netanyahou a plaidé pour le respect des directives du ministère de la Santé.

Il s’est par ailleurs adressé à la communauté ultra-orthodoxe, quelques heures après que l’un de ses chefs de file, le rabbin Chaim Kanievsky, a appelé à défier les mesures restrictives ordonnant la réouverture des écoles talmudiques.

« Je respecte la Torah mais je respecte aussi le caractère sacré de la vie », a affirmé M. Netanyahou ».

Source : i24 News.

Partager :