Partager :
Selon un sondage Pew, 70 % des Juifs américains prévoient de voter pour Joe Biden et seulement 27 % pour Trump.
Si les chiffres de Pew sont confirmés par l’élection, ils seront quasiment identiques à 2016, quand Hillary Clinton avait récolté 71 % du vote juif contre 25 % pour Trump.
En 2012, Mitt Romney avait même fait mieux que Trump, avec 30 % de ce vote.
Le Juif américain typique n’est pas un fan de Bibi Netanyahou : selon un autre sondage Pew, 42 % estimaient l’an dernier que la politique de Trump favorisait trop les Israéliens (mais 47 %, tout de même, estimaient qu’elle était équilibrée).
Les Juifs orthodoxes, qui représentent une petite minorité des Juifs américains (environ 10 %) votent républicain, et ils ont un faible prononcé pour Trump.
La « Republican Jewish Coalition » a budgété 10 millions de dollars pour soutenir Trump, et l’initiative « Jewish Voices for Trump », lancée par la campagne en septembre, a pour co-présidents des hommes et femmes d’affaires juifs, en particulier le magnat des casinos Sheldon Adelson.
Joe Biden ne fera peut-être pas des mamours à Bibi. Mais il a de bonnes relations avec la communauté juive américaine et a déjà annoncé qu’il ne reviendrait pas sur le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem.
Philippe Boulet-Gercourt (correspondant à New York). Extraits Source L’Obs
Partager :