Partager :
La firme française Potez Aéronautique mise sur l’aviation du futur. Potez a signé un contrat de trois ans avec une société israélienne pour concevoir et fabriquer les portes d’un prototype d’avion 100% électrique.
Le groupe landais Potez participe à la réalisation d’un avion du futur 100% électrique. Le sous-traitant aéronautique, basé à Aire-sur-Adour, a signé un contrat de trois ans avec la société israélienne Eviation qui développe le prototype d’un petit avion de neuf places baptisé Alice.
Un avion entièrement réalisé en fibre de carbone qui aura une autonomie de 2 heures 45 pour des trajets régionaux compris entre 500 et 1000 kilomètres. Alice doit entamer sa campagne d’essais en vol en 2021.
La société israélienne a donc choisi un site du groupe Potez aéronautique pour la conception et la fabrication de toutes les portes de son avion régional 100% électrique : portes passager, bagages et issues de secours.
Potez aéronautique est donc en phase de développement, engagé sur cette phase de prototypage des portes jusqu’à la certification.
Pour une production en série de ces portes, il faudra ensuite rediscuter avec le client, la société Eviation.
En attendant, pendant les trois ans du contrat, ce projet « Alice » va faire travailler une petite quinzaine de salariés sur les 380 que compte le site de Potez.
Une première série de portes doit être livrée au premier semestre 2021. Miguel De Sousa, directeur des opérations du groupe Potez à Aire-sur-Adour nous explique en quoi consiste la participation de la société landaise dans le prototype d’avion Alice de la société israélienne Eviation.
« C’est un choix stratégique d’accompagner des nouveaux acteurs. On parle de l’aviation du futur, on sait qu’il y aura peut-être une révolution liée à cette modernisation, à cette décarbonisation » explique Miguel De Sousa.
Le directeur des opérations du groupe Potez aéronautique poursuit : « le fait de peut-être vulgariser un peu l’aviation de ce type, créer des taxis volants.
C’est une des branches stratégiques de diversification que l’on souhaite accompagner. »
Si l’avion 100% électrique Alice est certifié et a l’autorisation de voler, le groupe landais Potez peut espérer en produire les portes en série.

Source France Bleu

Partager :