Partager :

Un chiffre très peu connu sur le commerce international. Dubaï commercialise dans le monde plus de $21,2 Milliards/an en diamants et possèed un savoir-faire unique et reconnu par tous. Les diamantaires, basés en Israël, vendent quant à eux plus de $12 Milliards/an dans le monde.

Selon des informations provenant de Dubaï, les professionnels du secteur du diamant en Israël souhaitent, depuis la signature d’un accord de Paix, se tourner de plus en plus vers Dubaï, s’y installer, et éventuellement abandonner à petits pas l’un des quartiers très célèbre d’Anvers.

Le quartier des Diamantaires d’Anvers ou Vestingstraat d’Anvers est un quartier situé au pied de la gare d’Anvers, il est connu comme étant la plateforme mondiale du diamant. 70 % des diamants dans le monde proviennent d’Anvers, on y trouve notamment la Diamantclub van Antwerpen, la principale bourse de diamants bruts et taillés dans le monde. Ce quartier contient 1 700 entreprises de diamant, 4 500 diamantaires et plus de 10 000 habitants.

Ce quartier existe depuis le XVe siècle ; cependant, le développement du commerce et les premiers flux de diamants apparaissent en 1886.

Il y a quatre places boursières du diamant qui figurent parmi les plus importantes du monde et se situent dans ce quartier : la Beurs voor Diamanthandel, la Diamantclub van Antwerpen, la Vrije Diamanthandel et la Antwerpsche Diamantkring.

Selon Ynet : « Dubai, with $21.2 billion in diamonds traded last year according to DMCC, and Israel, with around $12 billion according to its exchange, are Middle East’s main diamond centers; local traders say they are inundated with Israeli inquiries.

The week that Israel and the United Arab Emirates normalized ties, Israeli diamond trader Zvi Shimshi headed to the United Arab Emirates to open a company in Dubai, a regional trade hub that is a major center for the precious stones.
 
He is among 38 Israelis whom the Dubai Multi Commodities Centre (DMCC), home to Dubai Diamond Exchange, said have recently contacted it to set up a presence, in a sign of how shifting regional politics could alter global trade dynamics.
Traders in Dubai say they have been inundated with inquiries from Israelis, who traditionally trade in Belgium’s Antwerp — the world’s biggest center for traders of rough and polished diamonds.
Partager :