Partager :

Donald Trump, tout juste sorti de l’hôpital mais toujours infecté par le nouveau coronavirus, a appelé lundi soir les Américains à « sortir » de chez eux tout en étant « prudents », malgré les plus de 200.000 morts dues à la pandémie aux États-Unis. En Israël, les milieux politiques (en très grande majorité très pro-Trump) sont heureux et le disent. Ils restent optimistes sur les chances de leur champion.

Selon (1) : « Peu après son retour à la Maison Blanche, Trump a également annoncé dans la soirée qu’il reprendrait « bientôt » la campagne présidentielle, a publié un message vidéo sur Twitter.

« N’en ayez pas peur, vous allez le battre », y a déclaré le président américain à propos du Covid-19, avant d’ajouter « sortez, soyez prudents ». « Ne le laissez pas contrôler vos vies », a-t-il également demandé aux Américains dans cette vidéo.

« Je ne me sentais pas bien »

Concernant sa propre hospitalisation, le président républicain, qui s’est dit possiblement « immunisé », a expliqué: « J’étais en première ligne, j’ai dirigé (…) Je sais qu’il y a un risque ».

« Je ne me sentais pas bien », avant l’hospitalisation, a-t-il également reconnu, assurant cependant qu’il aurait pu sortir de l’hôpital « il y a deux jours ».

« Nous avons les meilleurs médicaments du monde, tout se passe très rapidement, ils sont tous en train d’être approuvés et les vaccins vont arriver d’un instant à l’autre », a-t-il conclu ».

(1) BFM et Yahoo!
Partager :