Partager :

Les ventes de cosmétiques ont enregistré un recul (de 10 % en France) en Israël en raison de la pandémie, avec toutefois de fortes disparités entre les produits. En Israël, le secteur de la cosmétique souffre vraiment. Seul élément positif : la fermeture des Duty Free de l’Aéroport Ben Gourion a entraîné des ventes dans les magasins de cosmétiques du pays.

LES DECISIONS DU GOUVERNEMNT LORS DU PREMIER LOCKDOWN (Avril 2020)

Les salons de coiffure, les salons de beauté et d’esthétique auront le droit d’ouvrir leurs portes.

Les salons de coiffure pourront ouvrir leurs portes en se conformant aux règles suivantes : Avant d’ouvrir leur commerce, les propriétaires devront soumettre aux autorités locales dont elles relèvent une déclaration signée attestant du respect des conditions exigées. Le propriétaire du commerce assurera – dans la mesure du possible – la prise de température de tous les clients pénétrant dans le magasin et les interrogera sur d’éventuels symptômes de la maladie.

Il fera intervenir ses employés par groupes, sur la base d’horaires décalés. Les directives d’hygiène – désinfection des surfaces, des instruments, des fauteuils ainsi que le nettoyage des serviettes et des blouses seront strictement respectées.

Pendant la prise en charge des clients, les employés du salon de coiffure devront porter des gants qui seront changés à chaque nouveau client. Les employés devront également porter des masques, des visières de protection ainsi que des lunettes de travail. Une distance de deux mètres devra être conservée entre les personnes dans le salon ; un panneau sera accroché à cet effet pour le rappeler.

Le nombre maximum de clients, au sein des salons de coiffure, sera limité à deux par employé, quel que soit le moment. Il ne devra pas y avoir, quoi qu’il en soit, plus de quatre clients en même temps dans l’enceinte de l’établissement, où six dans les salons de plus de 75 mètres-carrés et huit dans les salons de plus de 100 mètres-carrés.

Un panneau accroché récapitulera les capacités d’accueil du salon, conformément aux directives ci-dessus. Un système devra être déterminé pour limiter le nombre de personnes autorisées à entrer dans le salon.

Partager :