Partager :

Juliette Gréco est morte mercredi 23 septembre 2020, à 93 ans, a annoncé sa famille à l’AFP dans la soirée. La chanteuse est décédée « entourée des siens dans sa tant aimée maison de Ramatuelle », peut-on lire dans le communiqué, soulignant à raison sa « vie hors du commun ». En Israël, les amoureux de Juliette Gréco préparent au Café Bialik de Tel-Aviv une soirée spéciale en souvenir de la chanteuse. (Contact : daniel@rouach.net)

LE PLUS : « Cette figure emblématique de la chanson française à textes, durant ses presque 70 ans de carrière, a travaillé avec les plus grands. De Jacques Prévert à Serge Gainsbourg, en passant par Raymond Queneau, Léo Ferré ou encore Boris Vian, Juliette Gréco a marqué la scène française en se faisant l’interprète des plus grands auteurs de ces dernières décennies.

Les obsèques de Juliette Gréco auront lieu le lundi 5 octobre, à 14h30 à l’église Saint-Germain-des-Près à Paris. Une cérémonie publique, avant une inhumation « dans la plus stricte intimité » au cimetière du Montparnasse, a précisé sa petite-fille, Julie-Amour Rossini. La chanteuse sera enterrée aux côtés du pianiste Gérard Jouannest, son mari décédé en mai 2018. Depuis l’annonce de sa disparition, les hommages se comptent par milliers sur les réseaux sociaux, où personnalités et anonymes saluent la mémoire d’une chanteuse aux multiples facettes. Retour sur la vie de Juliette Gréco, ses plus grandes chansons, son immense carrière et les moments marquants de sa vie ».
Source : linternaute.com
Partager :