Partager :

La République tchèque veut acheter un nouveau système de défense aérienne pour son armée auprès du gouvernement israélien, a déclaré vendredi le ministère de la Défense du pays.

Les Tchèques veulent acquérir le système SPYDER, fabriqué par la société d’État israélienne Rafael Advanced Defence Systems Ltd. et capable de fournir une protection contre les avions, les hélicoptères, les bombardiers, ou encore les missiles de croisière.

Le ministre tchèque de la Défense, Lubomir Metnar, a déclaré que le système israélien sera « la clé de la modernisation des forces armées tchèques ».

Il remplacera un système antiaérien 2K12 KUB de l’ère soviétique obsolète pour défendre les sites militaires et civils, tels que les centres industriels, les centrales nucléaires, les aéroports et d’autres installations importantes.

L’armée tchèque a également affirmé qu’elle avait analysé neuf systèmes de sept producteurs différents avant de se prononcer sur le système israélien.

Le ministère de la Défense s’attend à ce qu’un accord d’une valeur d’environ 430 millions de dollars (369 millions d’euros) soit signé au début de l’année 2021, avec une livraison deux ans plus tard.

.i24news.tv

Partager :