Partager :

Olivier Véran annonce la fermeture des bars après 22h à Paris à partir de lundi.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé mercredi soir de nouvelles mesures, décidées pour une durée de deux semaines, pour faire face à la recrudescence de la pandémie de coronavirus.

Le neurologue de formation a d’abord expliqué la nouvelle cartographie du pays avec des catégories « super-rouge » et « écarlate ». Paris et la petite couronne sont passés en « zone en alerte renforcée ». Dans ce cadre, à partir de lundi, les rassemblements seront limités à 1 000 personnes au lieu de 5 000.

Dans l’espace public, les rassemblements de plus de 10 personnes (parcs, jardins, etc) seront prohibés et les bars devront fermer au plus tard à 22 heures.

Les événements privés tels que les mariages, communions ou anniversaires seront limités à 30 personnes. « Les fêtes, les mariages, les tombolas, les événements associatifs, les anniversaires, les communions devront se tenir en petit comité », a ainsi expliqué le ministre de la Santé.

Les salles de sport, gymnases, salles des fêtes ou encore salles polyvalentes seront fermés. « La situation continue globalement de se dégrader, dans certains territoires, et les conséquences sanitaires, en particulier le niveau de tension hospitalière, exige que nous prenions des mesures supplémentaires », a justifié Olivier Véran lors de son point presse.

Les restrictions seront plus sévères dans les « zones en alerte maximale » comme la métropole d’Aix-Marseille et la Guadeloupe. Les bars et restaurants vont devoir fermer totalement pour deux semaines. Dans ces métropoles, le taux d’incidence dépasse les 250 cas hebdomadaires pour 100 000 habitants.

Gabriel Attal (/www.radioj.fr)

Partager :