Partager :

La startup israélienne PregnanTech a annoncé avoir mis au point un anneau en silicone qui, lorsqu’il est placé dans le vagin et fixé haut autour du col de l’utérus, peut contribuer à empêcher les naissances prématurées.

Times of Israël : « L’anneau en silicone, appelé « Lioness » et ressemblant à un bouchon de bouteille avec un trou au milieu, s’accroche au col de l’utérus avec le même niveau d’efficacité que les solutions chirurgicales existantes au problème, et reste en place malgré la pression et les contractions, maintenant le col de l’utérus allongé et fermé, contribuant ainsi à stopper la dilatation du col et à prévenir les naissances prématurées. La procédure non chirurgicale d’insertion de l’anneau ne prend que quelques minutes dans un cabinet médical ou une clinique, a expliqué l’entreprise dans un communiqué.

La naissance prématurée est le problème le plus courant et le plus coûteux en obstétrique, et la prévalence de ces naissances n’a pas changé depuis des décennies. Elle est due à un ramollissement du col de l’utérus, à la pression et à une cascade biomécanique du fœtus.

Chaque année, environ 15 millions de bébés prématurés naissent dans le monde, ce qui représente environ 5 à 12 % de toutes les naissances dans les pays développés, et jusqu’à 18 % des naissances dans les autres pays. Environ 1 million de ces nouveau-nés ne survivent pas. Ceux qui survivent souffrent souvent de handicaps qui ont un effet important non seulement sur leur qualité de vie, mais aussi sur leur famille ».

https://fr.timesofisrael.com (Copyrights).
Partager :