Partager :

837 000 chômeurs en Israël. Les chiffres du chômage sont monté en flèche depuis que le pays est entré en confinement la semaine dernière alors que le cabinet coronavirus pourrait annoncer un resserrement des restrictions à partir de Kippour.

Des mesures qui toucheraient davantage le secteur de l’économie. Le service israélien de l’emploi a rapporté ce mercredi que 109 378 personnes sont inscrites comme sans emploi depuis jeudi de la semaine dernière, portant le nombre total de chômeurs dans le pays à 837 000, dont 500 562 sont en congé sans solde. Depuis mardi seulement, 39 237 personnes supplémentaires se sont inscrites au service. L’Institut national d’assurance estime que le resserrement du confinement entraînera le licenciement immédiat ou la mise en congé de 200 000 autres travailleurs.

Gabriel Attal (/www.radioj.fr).

Le gouvernement israélien impose un confinement total à partir de vendredi.

Le gouvernement a approuvé ce jeudi matin un confinement complet en réponse à la pandémie de coronavirus qui entrera en vigueur vendredi à 14h, heure locale, jusqu’à la fin des fêtes juives. Plusieurs restrictions seront en place: les prières, et manifestations seront limités à 20 personnes en extérieur et à moins d’un kilomètre de leur domicile. Les synagogues seront fermées sauf pour Yom Kippour.

En intérieur, les prières ce jour saint seront limitées à 10 personnes. Les commerces et restaurants seront fermés à l’exception des pharmacies et supermarchés. Les restaurants pourront uniquement travailler via leur service livraison. Les transports en commun seront réduits au strict minimum.

Concernant les vols en avion, l’aéroport Ben Gourion pourrait fermer pour les vols au départ et être limité pour les vols à l’arrivée. Une décision sera prise ce jeudi dans la journée. La Knesset se réunira à 15h, heure locale, pour adopter toutes les nouvelles restrictions, plus sévères qu’elles ne l’ont été en avril dernier.

Gabriel Attal (/www.radioj.fr).

 

Partager :