Partager :

Excellente nouvelle pour les fans d’Amazon dans l’Etat Hébreu. Il connait parfaitement Israël et son hightech. Keith Alexander a rejoint le conseil d’administration d’Amazon, d’après un document déposé devant la Securities and Exchange Commission (SEC). Il fera partie du comité d’audit, chargé des questions financières et comptables.

Selon (1) : « Keith Alexander a été directeur de la National Security Agency (NSA) entre 2005 et 2014 et commandant au sein du United States Cyber Command, organisme chargé de la cybersécurité pour le Département de la défense des Etats-Unis.

Une place centrale dans l’affaire Snowden
Il a été propulsé sur le devant de la scène au moment de l’affaire Edward Snowden, cet ancien employé de la CIA et de la NSA qui a volé et divulgué des informations classifiées sur les opérations de surveillance des Etats-Unis. En tant que chef de la NSA, Keith Alexander a dû comparaître une douzaine de fois devant le Congrès pour contrer ces révélations, affirmant que ces programmes avaient permis d’éviter de multiples actes terroristes sur le territoire américain.

Il a également été critiqué pour ses propos sur les journalistes qui couvraient l’événement et le fait qu’ils avaient accès à ces documents controversés. « Nous devons trouver un moyen d’y mettre un terme. Je ne sais pas comment faire. Cela relève davantage des tribunaux et des décideurs politiques mais, de mon point de vue, il est erroné de laisser cela continuer« , arguait-il dans une interview en 2013 accordé à TechCrunch.

Le plus long mandat au sein de la NSA
Le nouveau membre du conseil d’administration du géant américain a pris sa retraite en 2014, après être resté plus de 8 ans au sein de la NSA. Un record absolu depuis la fondation de l’agence en 1952. Il est actuellement CEO de l’entreprise américaine spécialisée en cybersécurité IronNet Security ».

(1) usine-digitale.fr

(Alice Vitard).

Partager :