Partager :

Au Brésil, au Mexique et en Israël, les trois pays dans lesquels Waze a lancé sa solution de covoiturage, les conducteurs peuvent ajuster le prix qu’ils souhaitent proposer selon une recommandation faite par Waze.

Et il est possible d’accepter automatiquement par défaut les demandes de covoiturage. En Israël l’application informe le conducteur si jamais un covoitureur recherche un trajet sur l’itinéraire qu’il réalise. Le conducteur peut alors choisir de récupérer la personne ou non.

Waze s’est aussi rapproché de Moovit : un partenariat permettant aux utilisateurs de cette application de faire savoir aux conducteurs qu’ils recherchent un covoiturage. Cette nouvelle fonction sera proposée dans un premier temps en Israël, puis dans les autres pays où Waze Carpool est disponible. Pour l’instant, assure Hila Roth, l’entreprise israélienne ne prévoit pas de déployer son outil de covoiturage dans un autre pays.

Moovit, qu’est-ce que c’est ? Selon le communiqué de presse de la firme, il s’agit d’une application capable de « planifier des trajets multimodaux, d’afficher les horaires, les plans, l’info trafic ou encore la  Navigation live étape par étape ». Concrètement, il suffit de rentrer une adresse ou sa position actuelle et dire à l’application où l’on se rend. Elle va alors calculer automatiquement le chemin le plus rapide, le plus pratique ou le moins onéreux en prenant en compte tous les types de transports en commun alentour : bus, train, tram, mais aussi taxis ou VTC.

Source : usine-digitale.fr

Partager :