Partager :

Quelques jours avant le début du confinement prévu le vendredi 18 septembre (14 heures), le Professeur Gamzo a approuvé l’ouverture du marché de Mahane Yehuda.

Les commerçants ont salué cette décision affirmant « qu’une deuxième fermeture entraînerait un effondrement total. »

Le maire de Jérusalem, Moshe Leon, a annoncé que le marché Mahane Yehuda restera ouvert durant le confinement national

Un communiqué de la municipalité de Jérusalem a déclaré que la décision avait été prise « après des discussions avec les hauts responsables du ministère de la Santé », et que le marché restera ouvert puisque  les petits commerces  et les supermarchés resteront ouverts.

« Le ministère de l’Agriculture a annoncé: « On ne s’attend pas à une pénurie de produits ».  » « Pourquoi uniquement le marché de  Jérusalem ? Et le marché de Tel Aviv ? », a déclaré le président des commerçants du marché du Carmel,
« Nous nous mettrons également au travail et ouvrirons le marché du Carmel comme pour le marché de Jérusalem. »

Le maire de Jérusalem, Moshe Leon : «Le marché est une source majeure de consommation alimentaire dans la ville de Jérusalem et je salue le changement de politique de marché», a-t-il déclaré.

Le président du Comité des Marchands du marché de Mahane Yehuda, Tali Friedman, s’est félicité de l’ouverture: « Notre demande de continuer à opérer était justifiée et nous n’accepterions pas une deuxième fermeture, car cela conduirait à un effondrement total pour les commerçants qui attendaient anxieusement les fêtes de fin d’année pour remettre de l’argent dans leurs poches, ce qui réduirait les énormes pertes financières accumulées depuis l’éclatement du virus. »

alliancefr.com et IsraelValley.

 

Partager :