Partager :

Donald Trump a annoncé vendredi que Bahreïn et Israël allaient normaliser leurs relations, un mois après l’accord historique entre les Emirats arabes unis et l’Etat hébreu.

« Encore une percée historique aujourd’hui ! », a tweeté le locataire de la Maison Blanche. « Nos deux grands amis Israël et Bahreïn ont conclu un Accord de Paix », a-t-il ajouté.

« Citoyens d’Israël, je suis ravi de vous informer que ce soir, nous sommes parvenus à un accord de paix avec un autre pays arabe, Bahreïn », a indiqué pour sa part le Premier ministre israélien.

« Il nous a fallu 26 ans pour conclure un troisième accord de paix avec un État arabe – les Emirats arabes unis -, et 26 ans et 29 jours pour parvenir à un quatrième accord de paix avec un autre État arabe – Bahreïn -, et il y en aura d’autres », a promis le chef du gouvernement.

« C’est une nouvelle ère de paix, la paix contre la paix (…) Tous ces accords ont été conclus grâce à un travail acharné en coulisses pendant des années, mais ont été réalisés grâce à l’aide importante de notre ami le président américain, Donald Trump, et je tiens à le remercier, lui et son équipe, pour cette aide importante », a ajouté M. Netanyahou.

Pour Khaled al-Khalifa, un conseiller du roi de Bahreïn, cet accord contribue à « la sécurité, la stabilité et la prospérité » de la région.

Le président américain a annoncé mi-août « un accord de paix » historique entre les Emirats arabes unis et Israël, en vue de normaliser leurs relations, et dont la cérémonie de signature aura lieu le 15 septembre à la Maison Blanche.

Source : i24 News (Copyrights)

Partager :