Partager :

La Grèce va autoriser l’entrée des touristes et des hommes d’affaires israéliens « sans restriction », a annoncé lundi le ministère des Affaires étrangères israélien.

Cette décision est la « preuve du lien fort entre les deux pays », a déclaré le ministre israélien des Affaires étrangères, Gabi Ashkenazi.

« Il existe un partenariat stratégique important entre Jérusalem et Athènes. Le fait que la Grèce soit le premier pays à ouvrir ses portes à Israël à l’ère du Covid-19 est la preuve d’une alliance forte » entre nos deux pays, a-t-il ajouté.

Au cours de la journée, le ministre des Affaires étrangères a par ailleurs procédé à une évaluation de la situation concernant l’ouverture du ciel aux touristes, hommes d’affaires et étudiants israéliens désirant se rendre à l’étranger.

La discussion a eu lieu en présence du directeur général du ministère des Affaires étrangères, des ambassadeurs israéliens de pays considérés comme des destinations potentielles pour les touristes israéliens, ainsi que des représentants du ministère des transports, du tourisme, de la santé et de la société civile.

« Avec le concours des ministères des Transports, du Tourisme et de la Santé, nous nous efforçons de trouver un moyen de continuer à proposer davantage de destinations », a souligné Gabi Ashkenazi.

Source : i24 News (Copyrights)

Partager :