Partager :

L’événement, initialement prévue le 13 ou 14 septembre, pourrait être repoussé au 22 septembre

La signature officielle de l’accord de paix entre Israël et les Émirats arabes unis pourrait être retardée pour coïncider avec l’ouverture de l’Assemblée générale de l’ONU, a rapporté Channel 12.

Selon le rapport, la cérémonie, initialement prévue le 13 ou 14 septembre à la Maison Blanche, aura lieu plus tard dans le mois afin de faciliter la venue du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

L’événement pourrait être repoussé au 22 septembre et coïncider avec l’ouverture de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, soit après le Nouvel an juif (Roch Hachana) qui commence le 18 septembre au soir et se termine le 20 septembre.

La Maison Blanche souhaite organiser une grande cérémonie, similaire à l’événement au cours duquel le plan de paix de l’administration Trump au Moyen-Orient a été dévoilé en janvier dernier.

Elle espère par ailleurs que les dirigeants et les représentants d’autres pays arabes assisteront également à la cérémonie.

La semaine dernière, un membre du cabinet du Premier ministre Benyamin Netanyahou a affirmé qu’Israël espérait organiser la cérémonie de signature de l’accord de normalisation avec les Emirats arabes unis (EAU) à Washington d’ici la mi-septembre.

« Cet accord devrait être signé au mois de septembre dans la ville de Washington », a déclaré le ministre de la Coopération régionale, Ofir Akunis.

Source : i24 News (Copyrights).

Partager :