Partager :

Le Royaume Uni cherche à accroître ses échanges commerciaux avec Israël, selon les affirmations d’une source proche du ministère israélien des Affaires étrangères au Jerusalem Post.

Tel était en tout cas l’un des objectifs de la visite du ministre britannique des Affaires étrangères, Dominic Raab, dans l’Etat hébreu en début de semaine, selon cette source, qui indique que « Londres chercherait à multiplier les partenaires commerciaux à l’ère post-Brexit ».

Les échanges entre Israël et le Royaume-Uni « sont déjà excellents », selon les précisions au Jerusalem Post de Richard Pater, directeur du Centre de communication et de recherche Grande-Bretagne-Israël (BICOM), avec une synergie à la fois dans la haute technologie, la défense et l’industrie médicale.

Le chercheur cite notamment le contrat d’un montant d’1,2 milliard d’euros confié par Londres à  l’entreprise de défense israélienne Elbit et à la société française Thales en 2010, pour la construction d’un drone de pointe.

Alors que la visite du prince William en Israël en 2018 aurait marqué un nouveau tournant dans les échanges entre les deux pays selon le Pr Jonathan Rynhold du Département d’études politiques de l’Université israélienne Bar Ilan, l’accord de paix récemment conclu entre l’Etat hébreu et les Emirats devrait inciter Londres à poursuivre dans cette voie.

Source : i24news.tv

Partager :