Partager :

(Un article lphinfo.com). Arrivée en Israël de cent-quarante olim de France, dont une soixantaine est âgée de moins de dix-huit ans! Parmi les adultes, beaucoup de professions libérales, médicales et paramédicales, des personnes travaillant dans le high-tech, des chefs d’entreprises, agents de voyages, architectes, comptables, fonctionnaires et autres.

Le groupe a été accueilli notamment par la ministre de l’Alya et de l’Intégration Penina Tamano-Shatta, ainsi que par Yaël Eckstein, présidente du Keren LiYedidout qui a organisé le voyage.

selon LPH : « Les nouveaux arrivants ont expliqué les raisons qui les ont poussés à faire le pas et qui résument la situation actuelle en France et celle des Juifs en particulier : crise économique croissante à cause du Corona, antisémitisme en nette hausse pour les mêmes raisons mais aussi sionisme pur et volonté d’accomplir une vie juive plus ouverte et authentique en Israël, surtout pour les enfants. Une décision courageuse qu’il faut saluer car ces familles arrivent dans un pays où le Corona est bien présent avec ses corollaires économiques et sociaux ».

En les accueillant, la ministre Penina Tamano-Shatta leur a dit : « Cela fait chaud au coeur de voir ainsi des dizaines d’olim qui rentrent à la maison depuis la France, et nous en attendons en tout six-cent pour cette semaine, également d’autres provenances. La crise du Corona ne nous fait pas renoncer à poursuivre notre mission de concrétiser le rêve du peuple juif de revenir à Sion. J’ai été particulièrement émue de voir tous ces enfants qui étaient heureux à leur descente d’avion, et dont certains touchaient pour la première fois la terre d’Israël. Ici, c’est la maison, et nous avons l’obligation de les accompagner dans leurs premiers pas et leur faciliter le processus d’intégration jusqu’à ce qu’ils fassent pleinement partie de la société israélienne.

C’est justement en cette période si particulière que ces olim nous rappellent pourquoi nous sommes ici, car nous sommes une seule et même tribu. L’alya est une bénédiction qui permet à Israël de croître et progresser sur le plan national, économique et social. Il n’y a aucun autre exemple dans le monde d’un tel phénomène ».

La présidente du Keren LiYedidout, Yaël Eckstein a elle-aussi tenu à s’adresser aux nouveaux arrivants: « Nous sommes fiers de continuer à ramener ici des centaines d’olim même dans cette période complexe du Corona avec ses retombées économiques.

L’arrivée des olim est la concrétisation tangible du rêve sioniste mais aussi une marque d’honneur pour ces familles qui ont choisi de venir quel que soit le contexte, car ici c’est la maison! Ensemble avec le ministère de l’Intégration nous ferons en sorte de faciliter votre processus d’intégration afin que vous puissiez contribuer au mieux à la société et à l’économie israéliennes ».

Parmi les adultes, beaucoup de professions libérales, médicales et paramédicales, des personnes travaillant dans le high-tech, des chefs d’entreprises, agents de voyages, architectes, comptables, fonctionnaires et autres.

Beroukhim Habaïm !

https://lphinfo.com/malgre-le-corona-arrivee-dolim-de-france/

Partager :