Partager :

Après concertation avec tous les acteurs concernés, dont le directeur de l’Agence juive Itshak Herzog et les spécialistes du ministère de la Santé, le Prof. Gamzou a donné son autorisation à l’entrée en Israël de plus de 16.000 jeunes qui se répartissent ainsi : 12.000 étudiants en yechiva, 2000 étudiants en université et le reste étant des participants aux programmes Massa, Naale ou autres structures. La condition exigée sera que tous ces jeunes devront rester en confinement de 15 jours à leur arrivée, puis deux semaines en « capsules » de six au maximum. Par ailleurs, les institutions dans lesquelles ils s’intégreront devront respecter les consignes de manière scrupuleuse sous peine de sanctions.

LE PLUS. IL Y A DIX JOURS. Le Prof. Rony Gamzou, responsable national de la lutte contre le Corona a exprimé son inquiétude quant à la période de « Bein HaZemanim » qui commence après Tich’a Be’Av jusqu’au 1er eloul, lors de laquelle les yeshivot sont en vacances et de nombreux mariages sont célébrés. Il craint que cette période ne soit le point de départ d’une nouvelle remontée de la contamination, alors que la courbe s’est stabilisée actuellement. Il en appelle aux étudiants des yeshivot et aux rabbanim afin que les consignes de distanciation et de limitation de rassemblements soient scrupuleusement respectées. Sur la dizaine de villes classées « rouges » actuellement, cinq sont à forte population orthodoxe : Jérusalem, Bené Beraq, El’ad, Beitar Illit et Modiin Ilit. Trois autres sont des villes arabes.

Prof. Gamzou a également critiqué une décision prise avant qu’il n’entre en fonction, de faire entrer en Israël environ seize mille étudiants en yeshiva américains pour les fêtes de Roch Hachana. Il a reconnu qu’une décision de limiter cela se heurtera à des « oppositions politiques » mais a prévenu que ce sont les impératifs sanitaires qui prévaudront pour lui: « Je ne permettrai pas que l’on mette en danger la santé publique pour toutes sortes d’intérêts. La question de l’entrée en Israël de tous ces étudiants de yeshivot américains a été décidée avant mon arrivée, j’étudie la question et je vous garantis que si nous décidons de les mettre en ‘capsules’ il y aura des contrôleurs qui vérifieront que les consignes sont respectées. Toute institution qui contreviendra sera fermée et tout étudiant en yechiva qui ne respecte pas les consignes sera renvoyé chez lui ».

Après concertation avec tous les acteurs concernés, dont le directeur de l’Agence juive Itshak Herzog et les spécialistesdu ministère de la Santé, le Prof. Gamzou a finalement donné son autorisation à l’entrée en Israël de ces plus de 16.000 jeunes qui se répartissent ainsi : 12.000 étudiants en yechiva, 2000 étudiants en université et le reste étant des participants aux programmes Massa, Naale ou autres structures. La condition exigée sera que tous ces jeunes devront rester en confinement de 15 jours à leur arrivée, puis deux semaines en « capsules » de six au maximum. Par ailleurs, les institutions dans lesquelles ils s’intégreront devront respecter les consignes de manière scrupuleuse sous peine de sanctions.

Partager :