Partager :

Singapour teste des drones israéliens pour renforcer la distanciation physique contre le coronavirus.

La police de Singapour a testé deux drones conçus par l’entreprise aérospatiale israélienne Airobotics pour aider à appliquer les mesures de distanciation physique visant à freiner la propagation du Covid-19.

Ces drones pèsent 10 kg et sont programmés pour suivre les infractions telles que les rassemblements, en transmettant les images à la police.

« La pandémie a créé une situation dans laquelle il peut être difficile pour la police de maintenir ses opérations. Ce que nous faisons, c’est les aider à les maintenir normalement », a déclaré le PDG d’Airobotics, Ran Krauss.

L’Agence de l’équipe et des sciences (Home Team Science & Technology Agency) de Singapour a indiqué qu’elle avait testé les dispositifs avec l’aide de la police.

Les drones peuvent localiser des positions et zoomer sur des endroits qui pourraient ne pas être visibles par les policiers à pied ou en voiture.

https://www.radioj.fr

 

Partager :