Partager :

La firme israélienne Rafael a présenté l’an dernier une bombe planante SPICE‑250 (Smart, Precise Impact, Cost-­Effective).

D’une portée pouvant aller jusqu’à 100 km et ayant une charge explosive de 75 kg, l’arme compare, en phase terminale, ce qu’elle observe grâce à ses capteurs TV et à son imageur infrarouge avec une base de données embarquée comprenant jusqu’à 300 cibles modélisées en 3D.

Elle offre ainsi une capacité de reconnaissance automatique de la cible qui lui a été désignée, laquelle peut se doubler d’une acquisition automatique. Si jamais la cible principale n’était pas trouvée, l’arme peut être programmée pour attaquer une cible secondaire, également en mémoire.

Déjà utilisée en Syrie contre des PC mobiles de drones, elle permet en outre de se passer du GPS en phase terminale (soit là où un brouillage peut être le plus efficace, sachant qu’elle dispose aussi d’une centrale inertielle pour son vol de croisière) et peut transmettre des images jusqu’aux derniers instants avant l’impact, fournissant une Battle Damage Indication (BDI), via une liaison de données à deux voies.

Source Areion 24 News

http://koide9enisrael.blogspot.com/

 

Partager :